Guide indépendant sur le festival OFF d'Avignon

Théâtre: on a vu “Les Grenouilles du Baïkal”

Cette pièce nous transporte dans un futur presque cauchemardesque à travers une mise en scène poétique et une scénographie efficace.

Le décors basé sur des éléments roulants et les lumières bien placées m’ont permis de me plonger complètement dans la pièce. 

Je me suis très vite attachées aux personnages pleins d’amour et de rêves à revendre. Grâce au talent des comédiens, leur sensibilité est d’autant plus touchante que leur monde est dur. Les personnages nous parlent de leurs combats de manière subtile et fine, permettant plusieurs degrés de lecture. J’ai aimé leur délicatesse, la manière qu’ils ont de s’aimer de différentes manières. 

Ce que j’ai adoré dans cette pièce c’est la douceur avec laquelle l’histoire est racontée, donnant l’impression d’être devant une bulle de poésie. Pourtant, c’est une histoire dure, aux accents apocalyptiques. Cela m’a permis de me sentir plus sereine par rapport à l’avenir. Je me suis dit que même dans les difficultés, l’amour pouvait encore exister. C’est une pièce qui redonne espoir, qui invite à rêver. C’est très réconfortant comme sensation. 

  • Périne
  • Théâtre des Béliers
  • 53, rue du Portail Magnanen
  • 17h25
  • du 7 au 30 Juillet 2022 - relâche les 12, 19, 26 Juillet

Billetterie: réservez vos billets sur BilletRéduc
Concours: Votez pour vos spectacles préférés sur Avignon Awards.