Guide indépendant sur le festival OFF d'Avignon

Julie Allainmat présente le spectacle “Par Dewaere Moi”

Bonjour, pourriez-vous brièvement vous présenter, vous et votre compagnie?

Auteure, metteure en scène et comédienne en fonction des occasions, j’aime le festival d’Avignon car c’est une espèce de marathon incroyable où l’endurance est notre meilleure alliée si l’on conserve la joie. C’est toujours aussi l’occasion de faire de belles rencontres avec le public en direct et de joyeuses retrouvailles avec nos camarade comédien.n.e.s.

La compagnie des Pas perdus est une compagnie normande, dont le siège social est basé à Bois Guillaume. Elle s’attache à faire vivre les écritures contemporaines.

Est-ce votre première participation au festival d’Avignon ?

C’ est la troisième fois que nous descendons au festival d’Avignon, cette année nous apprécions particulièrement l’ambiance festive qui règne dans les rues et qu’ est ce que c’ est beau à voir ces gens qui courent pour aller voir des pièces de théâtre.

Comment se sont déroulés ces premiers jours de festival ?

Les premiers jours se sont plutôt très bien passés dans notre petit théâtre du bout de la Carretterie on essaie de garder le rythme à mi festival !

De quoi parle votre pièce ?

C’est un comédien à qui son agent va demander d’incarner Patrick Dewaere, et qui ne s’en sent pas capable. “Comment ça s’interprète un gars pareil?”. 
Sans être un biopic, on suit en filigrane toute l’histoire de Patrick Dewaere (40 ans de la disparition cette année) et en même temps on se met dans la tête d’un comédien: Dimitri Périn. 

Y a t-il un message que vous souhaitez faire passer avec votre spectacle ? 

Un message, oups… disons une pensée peut être :  nous sommes tous parfait avec nos défauts et nos qualités, parfois on l’oublie et on rêve d’ailleurs mais la meilleur personne pour incarner son propre rôle dans la vie c’est bien nous-même alors : confiance. 

Quelle est LA bonne raison de venir voir votre spectacle ?

C’est drôle et touchant, ça parle d’incarnation, de jeu, du syndrome de l’imposteur, chacun peut y trouver son compte! Et si certain.e.s ignoreraient encore qui est Patrick Dewaere, je pense qu’à la fin du spectacle ils auront envie d’aller regarder quelques films!

Quoi d’autre

“C’est un petit bijou” disent les spectateurs. Le comédien est “brillant, attachant et drôle” et le théâtre, certes petit, est bien climatisé avec des fauteuils relativement confortables. C’est un moment magique car dans les petites salles le rapport avec le public est privilégié, c’est comme si le comédien jouait pour nous ! 

Avez vous un petit rituel avant de monter sur scène ?

La compagnie habite à 11 km d’Avignon et nous venons à vélo électrique! On a tenté de limiter la voiture. Le décor est descendu en cocolis, on a des chargeurs de piles, bref on a tenté de faire quelques efforts point de vue écologie.

Le rituel du comédien c’est de se repasser le texte sur la piste cyclable entre Chateaurenard et Avignon. Entre les chevaux et les buses qui traversent la piste. 

Lorsque vous n’êtes pas sur scène, vous faites quoi de beau sur Avignon ? 

Comme l’équipe est réduite, entre l’affichage, le tractage, le jeu, les rencontres pros et aller voir quelques copains jouer, la seule activité est sans doute de manger des glaces 😉 

Un dernier mot pour nos lecteurs? 

A tout à l’heure! 

Infos pratiques sur le spectacle: 

“Par Dewaere Moi” tous les jours à 14h45 jusqu’au 30 juillet (relâche les lundis) à la Petite Caserne 119 rue Carretterie  (tout au bout de la rue Carretterie en face de la caserne des pompiers). 

Réservation: 04 90 86 85 79

Site internet: www.ciedespasperdus.com

Crédit photo de cet article: Philippe Vermale

    Billetterie: réservez vos billets sur BilletRéduc
    Concours: Votez pour vos spectacles préférés sur Avignon Awards.