Guide indépendant sur le festival OFF d'Avignon

Théâtre: on a vu “Danlor, l’insolent Roland Garros”

Quelle belle pièce qui se joue à toute vitesse, dans un rythme plus rapide que l’automobile et l’avion réunis. 

Dès le début on ne peut que s’attacher au personnage vif et ambitieux de Danlor, porté par un comédien très talentueux. La mise en scène m’a rappelé ces jeux d’enfants à base de mime et de bruitages. J’ai adoré l’utilisation des roues de vélo comme support pour représenter les sports mécaniques, c’est poétique et efficace. Certaines images sont magnifiques, le ruban blanc au sol fonctionne comme un fil conducteur, comme les lignes d’un court de tennis, les ailes fragiles d’un avion… 

La scénographie est très bien pensée, c’est parfaitement cohérent avec le rythme de la pièce qui se joue comme le rebond d’une balle en caoutchouc lancée à pleine vitesse. Les comédiens sont justes, légers et m’ont emmenée dans leur aventure. Je n’ai pas vu passer le temps, avec l’envie de continuer à les écouter me raconter leur histoire. 

“Danlor, l’insolent Roland Garros” est une invitation à réaliser ses rêves, à croire en soi. Cette pièce m’a mis du baume au coeur.

  • Périne
  • Espace Roseau Teinturiers
  • 45, rue des Teinturiers
  • 11h40
  • du 7 au 30 Juillet 2022 - relâche les 12, 19, 26 Juillet

Billetterie: réservez vos billets sur BilletRéduc
Concours: Votez pour vos spectacles préférés sur Avignon Awards.