Guide indépendant sur le festival OFF d'Avignon

Théâtre : on a vu “Caligula”

La mise en scène résolument moderne nous emporte dans le tourbillon de la folie de l’empereur, entre révolte et soumission au pouvoir.

J’ai immédiatement senti la tension mise en place, les comédiens très talentueux m’ont transmis leur peur, leurs espoirs et je me suis retrouvée accrochée à mon fauteuil, penchée en avant tant l’énergie qui se dégageait de la pièce était forte. J’ai adoré la scénographie, minimaliste, avec ses cubes de bois blanc qui sont tour à tour trône, colonne, percussions. Pas de bande son ici, mais des coups sourds joués sur les cubes, et qui contribuent à rendre l’atmosphère plus tendue encore.

J’ai vibré devant la cruauté de Caligula, partagée entre l’envie de me révolter et la peur qu’il m’a fait ressentir. 

L’idée de délimiter un espace au sol avec un ruban lumineux donne l’impression d’un ring de boxe, où s’affrontent les puissants de Rome. Tout contribue à faire de cette pièce un chef-d’œuvre

  • Périne
  • Théâtre de la Factory - l'Oulle
  • Place Crillon
  • 11h15
  • Du 7 au 30 juillet 2022 - Relâches le 11, 18 et 25 juillet

Billetterie: réservez vos billets sur BilletRéduc
Concours: Votez pour vos spectacles préférés sur Avignon Awards.