Guide indépendant sur le festival OFF d'Avignon

Sarkis Tcheumlekdjian nous présente “La Dernière Allumette”

Bonjour, pourriez-vous brièvement vous présenter, vous et votre compagnie?

Je suis le metteur en scène et créateur de Premier Acte, une compagnie née en 1985, qui a présenté depuis plus d’une trentaine de créations. Les spectacles sont issus d’adaptations de romans ou de textes originaux. La compagnie est également dotée, depuis une quinzaine d’années, d’une école de théâtre. 

Est-ce votre première participation au festival d’Avignon ?

Non, Premier Acte a présenté son premier spectacle au festival en 2008 : Erendira. La compagnie y a ensuite présenté de nombreuses créations, telles que Macondo, L’Homme qui tua Don Quichotte, ou Le Chaperon Louche


Comment se sont déroulés ces premiers jours de festival ?

Etant donné que ce spectacle est une création 2022, les premiers jours ont été l’occasion d’affiner et de roder davantage La Dernière Allumette. Les premiers retours du public ont été d’emblée positifs et enthousiastes, ce qui nous a encouragés à continuer dans cette voie. 


De quoi parle votre pièce ?

La Dernière Allumette est un texte inédit qui raconte la rencontre entre la Marchande d’Allumettes du conte d’Andersen et le Petit Gavroche des Misérables de Victor Hugo. Une amitié inattendue naît entre ces deux personnages, une amitié qui pourrait bien leur permettre de se sauver l’un l’autre de la funeste destinée écrite dans leur histoire. 

Y a t-il un message que vous souhaitez faire passer avec votre spectacle ?

Dans cette création, Premier Acte propose un questionnement à propos de la condition réservée aux enfants, qu’ils soient de France ou d’ailleurs. Cette histoire invite aussi à réfléchir sur la prise de conscience de l’injustice et la révolte contre celle-ci. Le but est de faire passer ce message aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

Quelle est LA bonne raison de venir voir votre spectacle ?

Au-delà de la poésie du texte, La Dernière Allumette propose une mise en scène et une scénographie uniques, propres à créer une atmosphère qui renvoie au au conte et au merveilleux : lumières, brume, maquillage, costumes, bruitages, etc.


Avez vous un petit rituel avant de monter sur scène ?

Lorsque les spectateurs entrent dans la salle, les comédiens sont déjà placés sur scène : ils prennent donc un temps pour s’installer et se concentrer avant que nous faisions rentrer le public. 


Lorsque vous n’êtes pas sur scène, vous faites quoi de beau sur Avignon ?

Le tractage et l’affichage font partie intégrante de nos journées : nous considérons qu’il est essentiel de parler de notre spectacle aux gens afin qu’ils puissent découvrir notre univers – qui est très bien retranscrit dans les tracts et affiches que nous avons créés. 


Un dernier mot pour nos lecteurs?

Nous serons ravis de vous accueillir pour un moment de magie et d’invitation à la réflexion autant qu’à l’émotion. Le spectateurs, lorsqu’ils sortent de la salle, nous disent souvent qu’ils ont l’impression d’émerger d’un rêve…


Infos pratiques sur le spectacle :

Théâtre des Corps Saints, à 14h55, tous les jours sauf les lundis jusqu’au 30 juillet.

    Billetterie: réservez vos billets sur BilletRéduc
    Concours: Votez pour vos spectacles préférés sur Avignon Awards.